Quelle prise en charge pour l’hypnose et la sophrologie ?

L’hypnose et la sophrologie font partie des médecines douces, aussi appelées « médecines alternatives », qui séduisent de plus en plus les Français. Et cela, même si leur pratique peut devenir très vite coûteuse puisque la Sécurité sociale ne les prend pas en charge. Les complémentaires santé ont, cependant, compris l’enjeu de prendre en compte ces méthodes alternatives et peuvent vous proposer de plus en plus de remboursements. 

Quelles sont les différences entre hypnose Ericksonienne et sophrologie ?

Il n’est pas rare que l’on assimile l’hypnose et la sophrologie puisque ce sont deux approches douces orientées « mieux-être » et qui utilisent un état de conscience modifié afin de suggérer des changements dans le comportement du client . Plus encore, cette confusion peut être renforcée par le fait que la sophrologie s’inspire en partie de l’hypnose. 

Cependant, les différentes techniques utilisées dans ces pratiques s’appliquent à des champs différents : il est commun de dire que la sophrologie s’intéresse plus au sujet, tandis que l’hypnose s’intéressera plus particulièrement aux raisons des troubles pour lesquels le client consulte. Ainsi, même si ces deux méthodes alternatives peuvent vous aider pour des problèmes de stress, de confiance en soi ou de sommeil, par exemple, seule l’hypnose aura un véritable effet si vous décidez d’arrêter de fumer. 

 

Comment obtenir un remboursement après une séance d’hypnose ou de sophrologie ?

Comme dit précédemment, la Sécurité sociale ne prend que très peu de médecines douces en charge, et la sophrologie et l’hypnose n’en font pas partie. Il existe, cependant, plusieurs façons d’être remboursé, au moins en partie, après vos séances. 

 

Les complémentaires santé

En effet, de plus en plus de complémentaires santé proposent des contrats qui prennent en charge le remboursement des médecines douces. Mais, en fonction des contrats, il se peut que certaines pratiques telles que l’hypnose ne soit pas incluent dans cette garantie. Prenez donc le temps de bien vérifier votre contrat de mutuelle. 

Dans tous les cas, le remboursement des médecines douces par les mutuelles peuvent se faire sous deux formes : 

  • Le forfait par acte : c'est-à-dire quand une mutuelle ou complémentaire santé définit un montant de remboursement par consultation ainsi qu’un nombre de séances par an. Une fois le nombre dépassé, vous ne serez plus remboursé.
  • Le forfait annuel : cela correspond à un budget annuel alloué par votre mutuelle pour la pratique des médecines douces. Vous pouvez l’utiliser comme vous le souhaitez tout au long de l’année. Une fois le budget complètement utilisé, les séances seront à nouveau à votre charge. 

 

Les Chèques Santé

Le Chèque Santé peut aussi être une alternative pour financer vos séances d’hypnose et de sophrologie si votre praticien est affilié à ce dispositif. Equivalent du ticket restaurant dans le domaine de la santé, le Chèque santé est financé par les entreprises pour leurs salariés, ou il peut être offert par les mutuelles ou les courtiers en assurances pour leurs clients.

 

Me suivre aussi sur :

Corinne BAUDOIN |  48 rue Denise Miaille | 86100 CHÂTELLERAULT