LES ACOUPHÈNES

Qu'est-ce qu'un acouphène ?

La perception d’un bruit non provoqué par un son extérieur de manière continue ou intermittente, dans une oreille parfois dans les 2 ou dans la tête. 

Des sifflements le plus fréquemment mais aussi des bourdonnements, tintements, chuintements, grésillements, etc.

 Un symptôme  qui affecte 10 à 15% de la population à un moment ou un autre de la vie (y compris l'enfance). 

Invalidant pour 300 000 acouphéniques. Dans ce cas, la gêne ressentie par un acouphène n’est pas en rapport avec son intensité mais elle est un vrai handicap au quotidien et une véritable souffrance qui peut mener à la dépression. 

Lié le plus souvent à une perte auditive survenue suite à un traumatisme sonore ou à l'usure de l'oreille engendrée par l'âge. Il peut accompagner aussi une hyperacousie (réaction anormalement forte, voire douloureuse,  du système auditif lors de l'exposition à des bruits d'intensité modérée à élevée) ou les vertiges de Ménière. 

Associés parfois à d'autres troubles comme des douleurs cervico-faciales ou de l'appareil manducateur, hypertension, troubles métaboliques ou hormonaux, anxiété, dépression, troubles du sommeil qui peuvent potentialiser la perception négative de l'acouphène et dégrader la qualité de vie de l'acouphénique.

Qu'est-ce qu'il n'est pas ?

Grave dans 95% des cas

 

Une maladie 

  • D'ailleurs, il indique rarement un désordre grave de l'oreille interne. 
     

  L'unique conséquence d'un dysfonctionnement pathologique de l'oreille  

  • L'acouphène chronique est à la fois généré par un problème d'oreille et par l'interprétation des sons par le cerveau (agréables/désagréables, danger/pas danger, etc.). 

Comment gérer les acouphènes ?

Face aux acouphènes, le sophrologue apprend aux patients des techniques de détente et de défocalisation afin qu’il puisse gérer, au quotidien, les moments où la perception de l’acouphène est intense. Il ne s’agit donc pas de supprimer l’acouphène mais plutôt de le mettre à distance puis d’en diminuer la gêne sociale, familiale ou professionnelle qu’il peut induire avec l’objectif de vivre mieux avec. 

  • Mieux gérer l’inconfort au moment des crises d’acouphènes

  • Relâcher les tensions musculaires qu'ils induisent 

  • Vivre une journée avec moins de fatigue 

  • Être moins focalisé sur l’acouphène 

  • Gérer son anxiété, ses angoisses 

  • Améliorer son sommeil 

  • Redécouvrir son corps et son environnement au travers des 5 sens

QUAND CONSULTER UN SOPHROLOGUE ?

Toujours après un bilan auditif complet réalisé auprès d'un ORL 
 

Bien que l'acouphène soit bénin, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant afin de faire contrôler votre audition et d'éliminer toutes pathologies éventuelles. 

En parallèle ou après les audioprothésistes, les psychothérapeutes... 

Les causes de l'acouphène étant multifactorielles, la prise en charge pluridisciplinaire par différents intervenants médicaux ou non est privilégiée actuellement. 

Formation de votre sophrologue

  • 2014 : Prise en charge de l'acouphène et de l'hyperacousie par la sophrologie - par P. GRÉVIN et Dr M. OHRESSER

  • 2013 : Audition et Acouphènes - par S. CHABAUD, P. LECÊTRE et S. RENAUDIN

Adresses utiles

  • Association FRANCE ACOUPHÈNES

Rencontre physique au CHU de POITIERS le 2ème lundi du mois de 10h à 12h


N°Indigo : 0820 222 213 (0.09 TTC/min)

  • Journée Nationale de l'Audition (JNA)

Vivre avec un acouphène

  • Association AFREPA

Voir le site de l'Association Française des Équipes Pluridisciplinaires en Acouphénologie

INFORMATIONS UTILES

"Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d'une démarche de mieux-être à l'exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant."

© 2020 par Corinne BAUDOIN Sophrologue et Hypnothérapeute  Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon